Découverte d'un nouveau peptide pour lutter contre le staphylocoque doré
28/04/2017

Dans une étude récente publiée dans la revue PNAS, l'équipe de Yves Dufrêne (Directeur de recherches FNRS et investigateur WELBIO à l’Université Catholique de Louvain), vient d'identifier, en collaboration avec le Trinity College Dublin, une nouvelle molécule capable d'empêcher le développement des biofilms à staphylocoque.

Il s'agit d'un peptide synthétique dérivé d'une molécule neuronale, la ß-neurexine, qui cible SdrC, une protéine d'adhésion majeure de la surface des staphylocoques, y compris des souches résistantes aux antibiotiques. Cette petite molécule bloquante est remarquable dans le sens où elle empêche les bactéries non seulement d'adhérer aux matériaux, mais aussi de s'auto-associer. Le développement du biofilm est donc fortement ralenti. Cette découverte est importante car elle montre comment l'on peut prévenir les biofilms à staphylocoque en ciblant les protéines qui décorent leur surface. Cette avancée doit beaucoup à la nanoscopie du vivant, technologie innovante, qui vient de faire l'objet d'une synthèse dans Nature.

Références : Feuillie C. et Al, Molecular interactions and inhibition of the staphylococcal biofilm-forming protein SdrC. PNAS (2017) doi: 10.1073/pnas.1616805114


Dernière mise à jour : 28/4/2017 - Version imprimable -  © 2017 WELBIO

Accueil Identification