Le premier Prix Generet décerné au Prof. Vikkula
06/12/2018

Le Prix Generet, décerné pour la première fois cette année, récompense le professeur Miikka Vikkula, chercheur WELBIO à l’Institut de Duve – UCLouvain, pour ses recherches sur les causes génétiques des anomalies vasculaires. Le prof. Vikkula a reçu le Prix le 6 décembre, en présence de son Altesse Royale la Princesse Astrid et de la ministre de la Santé publique, Maggie De Block.

Géré par la Fondation Roi Baudouin, le Fonds Generet souhaite donner un solide élan à la recherche sur les maladies rares et contribuer à faire de notre pays un centre d’expertise sur ces maladies. Pendant 20 ans, le Fonds décernera chaque année un Prix scientifique de 500.000 euros, un montant qui peut encore être doublé après approbation d’un rapport intermédiaire. Le Prix devient ainsi l’une des plus importantes distinctions en matière de recherche biomédicale en Belgique. Entrent en ligne de compte les recherches axées tant sur une maladie rare spécifique que sur la compréhension des mécanismes permettant de progresser sur le terrain de plusieurs maladies.

La sélection, effectuée par un jury international, a été organisée par le FNRS, en collaboration avec le FWO (Fonds voor Wetenschappelijk Onderzoek - Vlaanderen). 28 candidats avaient introduit un dossier de candidature.

 

Le lauréat Vikkula
Le premier lauréat du Prix Generet est le prof. Miikka Vikkula, rattaché au Laboratoire de génétique humaine de l’Institut de Duve. Ce Prix est la reconnaissance du travail du prof. Vikkula qui couronne près de 20 ans de recherche sur les causes génétiques des anomalies vasculaires.

Il existe plus de 40 variantes d’anomalies vasculaires ou malformations (tuméfactions) des vaisseaux sanguins ou lymphatiques. Il y a une petite dizaine d’années, le prof. Vikkula a enregistré une avancée significative en identifiant une anomalie génétique qui explique une des formes de malformations vasculaires. Au fil des années, son équipe et lui ont développé leurs connaissances relatives à d’autres formes d’anomalies vasculaires et ont élaboré des modèles de recherche complémentaire, non seulement pour pouvoir identifier davantage de causes génétiques, mais aussi pour poser les jalons de traitements plus efficaces. La souffrance des patients atteints de cette première forme de la maladie et qui ont été traités dans le cadre de la recherche, s’est considérablement atténuée. La phase II des essais cliniques portant sur ce premier médicament, menés dans le Centre des malformations Vasculaires des Cliniques universitaires Saint-Luc, s’est récemment achevée avec succès.

La recherche du prof. Vikkula et de son équipe apporte de l’espoir aux patients atteints de différentes formes d’anomalies vasculaires. Le professeur connaît bien les patients : l’équipe de recherche travaille en étroite collaboration avec le Centre des malformations vasculaires des Cliniques universitaires Saint-Luc, où les patients se rendent pour obtenir un diagnostic précis et un traitement, et c’est en partie sous son impulsion que l’association de patients VASCAPA a vu le jour.

Références de l’article :  Verbyst Cathy (2018), Le premier Prix Generet décerné au prof. Vikkula (UCLouvain), spécialiste des anomalies vasculaires. 500.000 euros en faveur de la recherche sur les maladies rares. Fondation Roi Baudouin. https://www.kbs-frb.be/fr/Newsroom/Press-releases/2018/20181204NDGeneret?hq_e=el&hq_m=5519224&hq_l=4&hq_v=705a633e60

 


Dernière mise à jour : 7/12/2018 - Vie privée - Version imprimable -  © 2019 WELBIO

Accueil Identification