WELBIO
25/10/2019

L’homéostasie intestinale repose sur des interactions finement régulées entre les microorganismes colonisant le système digestif (le microbiote) et le système immunitaire de l’hôte. Les cellules épithéliales se trouvent à l’interface entre le milieu extérieur et l’hôte, et leurs réponses doivent être finement régulées afin de permettre l’initiation d’immunité protectrice tout en évitant l’apparition de réponses immunes aberrantes pouvant être à la base de désordres immunitaires tels qu’observés lors de maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (ou IBD pour Inflammatory Bowel Disease). Les mécanismes régulant le compartiment épithélial restent encore peu compris. Dans ce travail, Thomas Marichal et son équipe ont identifié la protéine RabGEF1, un facteur d’échange pour la protéine endosomale Rab5, comme élément majeur de régulation des réponses épithéliales. En effet, la délétion conditionnelle de RabGEF1 dans les cellules épithéliales intestinales de la souris est associée à une susceptibilité accrue à développer une pathologie du gros intestin qui présente de nombreuses similarités à celle de l’IBD. Les cellules épithéliales déficientes en RabGEF1 montrent des déficits d’endocytose, une activation accrue de la voie de signalisation innée dépendant de la MAP kinase p38 ainsi qu’une expression plus importante de cytokines et chimiokines en comparaison aux cellules exprimant RabGEF1. In vivo, la pathologie colique se développant chez les souris dépendait d’une part de la molécule adaptatrice MYD88, et d’autre part du microbiote. Ces résultats obtenus chez la souris suggèrent que les voies dépendant de RABGEF1 constituent une cible thérapeutique potentielle pour le traitement des IBDs chez l’homme.

Références de l’article : El Abbas, S., Radermecker, C., Bai, Q., Beguin, C., Schyns, J., Meunier, M., Pirottin, D., Desmet, C.J., Meuwis, M.A., Art , T., Louis, E., Tam, S.Y., Tsai, M., Bureau, F., Galli, S.J.,  Marichal, T. (2019). Epithelial RABGEF1 deficiency promotes intestinal inflammation by dysregulating intrinsic MYD88-dependent innate signaling. Mucosal Immunology. https://doi.org/10.1038/s41385-019-0211-z


6 décembre 2019 - 11:51 - URL: http://welbio.org/cms/c_10516/fr/identification-dun-element-majeur-de-la-regulation-de-linflammation-intestinale-par-les-cellules-epitheliales