La «Society for Endocrinology journal awards» récompense le travail de Stéphane Schurmans et collègues
20/02/2014

Dans un article publié dans la revue Journal of Molecular Endocrinology, une équipe dirigée par Stéphane Schurmans, investigateur WELBIO au GIGA, Université de Liège, a mis en évidence le rôle joué par le moteur moléculaire KIFA3 dans la thyroïde. L'excellence de cette publication pour la recherche en endocrinologie vient d'être récompensée par un prix de la «Society for Endocrinology journal awards».

Les kinésines sont des moteurs moléculaires qui jouent un rôle important dans le transport de vésicules vers l'extrémité des axones, les cils et les membranes basolatérales des épithélia, et participe donc à l'établissement de la polarité de la cellule. L'inactivation du moteur moléculaire kinésine 2/KIF3A dans la thyroïde de souris entraine une hypothyroïdie qui se caractérise par des concentrations sanguines de TSH élevées et une production intracellulaire d'AMP cyclique faible. D'un point de vue moléculaire, l'expression du récepteur à la TSH dans les thyrocytes et la signalisation intracellulaire en aval de ce récepteur sont diminuées après inactivation du moteur moléculaire kinésine 2/KIF3A, entrainant une hypothyroïdie.

D'Amico E et al, Thyroid-specific inactivation of KIF3A alters the TSH signaling pathway and leads to hypothyroidism. J Mol Endocrinol. 2013 doi: 10.1530/JME-12-0219.


Dernière mise à jour : 28/5/2015 - Vie privée - Version imprimable -  © 2019 WELBIO

Accueil Identification