Historique

Créé le 12 décembre 2008, grâce à l’impulsion du Gouvernement Wallon (note GW 12122008), WELBIO soutient « une recherche d’excellence en amont [du plan Marshall], conduisant à de nouvelles et importantes découvertes susceptibles d’applications futures» dans le domaine des sciences du vivant et des biotechnologies. A sa création, WELBIO fut doté d’un budget initial de 15 millions d’euros.

En 2009, WELBIO établit sa structure, autonome administrativement (statuts), et définit son partenariat avec les Universités de Wallonie et de la Fédération Wallonie-Bruxelles dans un accord de collaboration.

En 2010, WELBIO lance son premier appel à projets, couronné de succès avec 87 projets reçus.  La sélection des programmes WELBIO repose sur une procédure d’évaluation rigoureuse, basée sur l’excellence et réalisée par des experts internationaux.  La procédure d’évaluation et de sélection de WELBIO est sous la responsabilité d’une Commission Scientifique internationale.

Une nouvelle étape décisive est franchie en 2011 avec le démarrage des 15 premiers programmes de recherche WELBIO pour un budget total de 19.040.000€, répartis sur 4 ans.  Les équipes des chercheurs WELBIO rassemblent 130 personnes, dont 41 subsidiées par WELBIO. Au cours des 12 premiers mois suivant leur démarrage, ces projets innovants en recherche fondamentale dans le domaine des sciences du vivant génèrent déjà plus d’une dizaine de publications dans des revues prestigieuses telles que Nature et Cell Stem Cells. 

L’année 2011 fut aussi marquée par la mise en place de l’accompagnement individualisé des chercheurs WELBIO afin de développer le potentiel de valorisation de leur projet de recherche fondamentale. L’accompagnement individualisé des chercheurs WELBIO, par le biais de réunions régulières avec son Directeur Général, est une des spécificités de WELBIO.  Le développement des inventions se fait en étroite collaboration avec les universités d’accueil et, en particulier, avec les membres des interfaces entreprises-université. Cette stratégie de valorisation intégrée à la recherche, dès le démarrage des projets, a déjà porté ses premiers fruits puisque deux demandes de brevet ont été déposées en 2012.

En 2012, WELBIO lance un nouvel appel à projets en mettant l’accent cette fois-ci sur de jeunes chercheurs talentueux. Une nouvelle catégorie, « starting grant », leur est dédiée.  Ces jeunes chercheurs comptent, au maximum, 12 années d’expérience post-doctorale ; ils ont en outre démontré leur indépendance scientifique en signant plusieurs publications en dernier auteur ainsi que leur capacité à constituer leur propre équipe de recherche. Par ailleurs, ils jouissent d’une garantie de salaire, indépendamment du projet, pour toute la durée de celui-ci. Les chercheurs aguerris postulent, quant à eux, dans la catégorie « advanced grant ».

En 2013, de nouvelles étapes sont franchies.  

WELBIO lance 8 nouveaux programmes de recherche, dont cinq dans la catégorie « starting grant, pour un budget total de 7.800.000€, répartis sur 4 ans.  Ces programmes s’ajoutent aux 15 programmes déjà en cours.  WELBIO consolide ainsi sa position dans le paysage scientifique.

WELBIO crée en son sein le « Bridge Fund » afin d’amorcer le développement de la propriété intellectuelle issue des programmes de recherche de l’institut.  Le « Bridge Fund » constitue une passerelle entre le financement de la recherche fondamentale menant à une invention et d’autres sources de financement « en aval » pour développer cette invention.

WELBIO intègre le Fonds pour la recherche fondamentale stratégique (FRFS) en tant qu’axe stratégique de la Wallonie pour les sciences de la vie.  Le FRFS est un fonds associé du FNRS, créé par le décret du Gouvernement wallon du 17 juillet 2013. Le FNRS veille à la mise en œuvre des missions du FRFS et est chargé par le Gouvernement Wallon d’organiser la gestion administrative et financière des appels à projets.

Par le décret du 13 février 2014, basé sur l’accord de coopération du 04 décembre 2012, les Gouvernements wallon et de la Fédération Wallonie-Bruxelles ont garanti à WELBIO un budget annuel de 6 millions d’euros.

En 2014, l’institut compte désormais 23 programmes de recherche d’excellence, a mis en place les moyens financiers pour initier la valorisation des résultats issus de ses programmes de recherche et a vu sa structure administrative consolidée. Ainsi, cinq  ans après la parution de la note du Gouvernement Wallon actant le principe de création de WELBIO, l’institut maintenant bien établi s’appuie sur des bases solides pour lancer un nouvel appel à projets.

En 2015, le premier appel à projets FRFS-WELBIO est lancé.  Pour la première fois, des chercheurs ayant déjà bénéficié de 4 années de financement WELBIO peuvent soumettre un nouveau projet. Quatorze programmes de recherche sont sélectionnés dont la moitié sont menés par des investigateurs principaux WELBIO reconduits pour un nouvel "advanced grant". Sept investigateurs principaux bénéficient de leur premier financement (3 "advanced grants" et 4 "starting grants").

En 2016, l'institut WELBIO compte 22 programmes de recherche actifs financés dans le cadre du FRFS-WELBIO et initie 3 projets WELBIO Bridge Fund pour concrétiser les pistes de valorisations dégagées par 3 projets terminés en 2015.

En 2017, le 4e appel à projets est lancé. Convaincu de la nécessité de soutenir des projets à long terme pour aboutir à une réelle valorisation des résultats, un nouvel instrument "Continuation Grant" est introduit. 14 projets sont sélectionnés pour financement à l'issue de cet appel. Fin 2017, l'institut WELBIO compte ainsi 28 programmes de recherche actifs financés dans le cadre du FRFS-WELBIO.


Dernière mise à jour : 10/1/2018 - Vie privée - Version imprimable -  © 2018 WELBIO

Accueil Identification