EGFR et NF-κB : partenaires dans le développement des tumeurs
19/05/2015

Dans une revue publiée dans Trends in Molecular Medicine, Alain Chariot, Investigateur WELBIO à l’ULg, et collègues présentent de nouvelles perspectives de traitements combinatoires contre le cancer qui reposent sur le rôle joué par l’EGFR et NF-κB dans le développement de cette maladie. Chariot- Trends in Molecular Medicine 2015- illustration 2 web

Les cancers les plus agressifs restent difficilement curables parce qu’ils expriment de manière exacerbée plusieurs protéines oncogéniques, telles que l’EGFR et NF-κB qui coopèrent pour assurer plus efficacement la prolifération et la survie des cellules cancéreuses.  

Des progrès considérables ont été réalisés dans la compréhension des mécanismes moléculaires qui permettent à la protéine NF-κB de jouer un rôle central dans la résistance des cellules cancéreuses aux thérapies inhibant l’EGFR.  

Ces mécanismes sont décrits dans cette revue et de nouvelles perspectives de traitements combinatoires visant à inhiber l’EGFR et NF-κB simultanément sont décrites.

Shostak and Chariot , EGFR and NF-κB: partners in cancer, DOI: http://dx.doi.org/10.1016/j.molmed.2015.04.001


Dernière mise à jour : 8/11/2016 - Vie privée - Version imprimable -  © 2019 WELBIO

Accueil Identification