Création d’une spin-off

Santero Therapeutics : Vers une nouvelle génération d’antibiotiques



Chaque année, plus de 750.000 personnes meurent après avoir contracté une infection qui résiste aux traitements antibiotiques actuellement disponibles. La découverte et le développement des premiers antibiotiques à la moitié du siècle passé a certes radicalement changé les soins de santé et augmenté notre espérance de vie.  Mais malheureusement, voilà plus de 40 ans que la dernière génération d’antibiotiques a été développée, laissant libre cours à l’émergence des résistances dans les populations bactériennes de par le monde.  En l’absence de développement de thérapies réellement innovantes, la situation risque de s’aggraver encore :  on estime que vers la moitié de ce siècle, plus de 10 millions de personnes succomberont chaque année à des infections résistantes.

Il est donc indispensable de développer de nouvelles approches permettant de traiter des infections graves pour lesquelles nous n’avons pas ou plus d’outil pharmacologique, tout en évitant l’émergence de nouvelles résistances.

La spin-off, créée en mars 2021, s’appuie sur des avancées récentes du laboratoire d’Abel Garcia-Pino (WELBIO-ULB), en collaboration avec Cédric Govaerts (ULB), dans la compréhension des mécanismes fondamentaux du métabolisme bactérien pour proposer une approche complètement innovante pour développer une nouvelle génération d’antibiotiques.

« Le mot Santero est un clin d’œil à mes origines car il désigne les guérisseurs traditionnels dans la culture cubaine » précise Abel Garcia-Pino qui est né à Cuba avant de venir parfaire sa formation scientifique en Belgique, pour finalement s’y établir.

Source : Communiqué de presse ULB

Photo : by Nastya Dulhiier on Unsplash

Partagez cette news